jeudi 29 septembre 2022

Transferts : Alvaro / Perrin, quand l’OM fait le mauvais choix

À lire

Jérémy Kinot
Jérémy Kinot
Journaliste

Pablo Longoria a choisi : Lucas Perrin quitte le club pour laisser la place à Luan Peres et peut-être William Saliba. Une grosse erreur.

Avec l’arrivée quasi officielle de Luan Peres et le possible prêt de Willian Saliba (attendu dans la semaine), l’OM, qui n’arrive pas à vendre Caleta-Car après son Euro catastrophique avec la Croatie,  pas plus que Boubacar Kamara (potentiel défenseur central), l’OM s’apprête à se débarrasser d’une très belle solution de rechange.

Le potentiel de Perrin largement supérieur à celui d’Alvaro

Pour éviter un trop gros embouteillage en défense centrale, le club souhaite voir Lucas Perrin partir, au minimum une saison sous la forme d’un prêt. Apparu sept fois sous le maillot de l’OM la saison dernière (3 titularisations), le joueur de 22 ans formé au club, a pourtant prouvé qu’il était capable de faire mieux que rendre service.

C’est la première erreur de Pablo Longoria, qui préfère miser sur Alvaro Gonzalez (à l’âge de 31 ans, il a prolongé d’un an son contrat avec l’OM avec qui il est lié jusqu’en 2024).

Difficile de penser que l’Espagnol puisse avoir un autre rôle que celui de doublure dans un effectif construit pour viser l’Europe. Hors le potentiel de Perrin est largement supérieur à celui de l’Espagnol.

Miser sur Lucas Perrin (attendu à Strasbourg) aurait aussi permis à l’OM d’économiser sur sa masse salariale, même si Alvaro, qui touche environ 120 000 euros par mois n’est pas le joueur qui coute le plus cher de l’effectif.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi