vendredi 14 juin 2024

2ème tirage des 8èmes de finale de la Ligue des Champions : et si le grand perdant, c’était le Real…

À lire

Le PSG et un des perdants du deuxième tirage, mais Real Madrid pourrait aussi le regretter. Les Madrilènes ont écopé de l’adversaire le plus redouté par toutes les équipes du premier chapeau.

En dehors du match entre Chelsea et Lille, tous les affrontements des huitièmes de finale de la Ligue des Champions ont été modifiés d’un tirage à l’autre.

Parmi les perdants, on trouve le PSG, qui affrontera le Real Madrid à la place de Manchester United, ainsi que le Sporting Portugal, opposé à Manchester City, après avoir tiré la Juventus.

L’Atlético de Madrid respire mieux

Mais que dire du Real Madrid, qui passe du Benfica au PSG, le pire adversaire du chapeau 2, avec Chelsea (en dehors de l’Atlético, qui ne pouvait pas tomber contre un club espagnol). Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si les Madrilènes ont tenté d’intervenir au près de l’UEFA, avant le second tirage, pour conserver le tirage d’origine (qui avait eu lieu avant que ne soit révélée l’erreur).

Liverpool, qui devait jouer le club autrichien de Salzbourg, affrontera finalement l’Inter Milan et peut aussi se sentir lésé. L’Inter est en grande forme et occupe actuellement la tête de la Série A.

L’Atlético est un des grands gagnants de ce double tirage. Les Espagnols passent du Bayern à Manchester United. Benfica de son côté, y gagne aussi au change, en troquant le Real pour l’Ajax.

Le second tirage :

Salzbourg – Bayern Munich

Sporting Portugal – Manchester City

Atlético de Madrid – Manchester United

Villarreal – Juventus

PSG – Real Madrid

Inter Milan – Liverpool

Benfica – Ajax Amsterdam

Chelsea – Lille

Le premier tirage

Benfica – Real Madrid

Villarreal – Manchester United

Atletico de Madrid – Bayern Munch

Salzbourg – Liverpool

Inter Milan – Ajax Amsterdam

Sporting Portugal – Juventus

Chelsea – Lille

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi