jeudi 23 mai 2024

Ces records qui font que Novak Djokovic n’est pas un champion comme les autres

À lire

Ce lundi 20 février 2022, Novak Djokovic a égalé Steffi Graf au nombre de semaines passées à la place de numéro un mondial. Avec 377 lundis au sommet du tennis, le Serbe ajoute un nouveau record à sa vertigineuse collection. Tour d’horizon de ses plus prestigieuses statistiques.

377 semaines au sommet du classement ATP

On commence donc avec sa toute dernière acquisition, qui plus est l’une des plus prestigieuses. C’est en effet à coup sur la statistique, avec le nombre de Grand Chelems remportés, la plus significative pour déterminer la régularité et le niveau de la carrière d’un champion. Avec 377 semaines passées à la place de numéro un mondial, Novak Djokovic a donc égalé le record, hommes et femmes confondus, détenu jusqu’alors par Steffi Graf depuis mars 1997. Devenu numéro un mondial pour la première fois de sa carrière au lendemain de sa victoire à Wimbledon en 2011, le serbe avait dépassé le record masculin de 310 semaines détenu alors par Roger Federer en mars 2021. Il a également terminé à sept reprises l’année au sommet du tennis mondial, un record également.

38 titres en Masters 1000

Voici une autre statistique qui témoigne de l’écrasante domination de Novak Djokovic sur le tennis mondial. Avec 38 titres remportés en Master 1000, deuxième plus grosse catégorie de tournois derrière les Grands Chelems, il détient le record du nombre de sacres dans cette classe de tournois, juste devant Rafael Nadal et ses 36 titres. De son premier Master 1000 remporté à Miami en 2007 à son 38ème et, à ce jour, dernier glané en terres romaines en 2022, le Serbe s’est imposé dans l’intégralité des neuf Masters 1000 du circuit. Mieux encore, il est le seul joueur de l’histoire à avoir remporté au moins deux fois chacun d’entre eux, une statistique qui en dit long sur sa polyvalence et sa régularité sur toutes les surfaces. Jusqu’à aujourd’hui, il a ainsi triomphé cinq fois à Indian Wells, six fois à Miami, deux fois à Monte Carlo, trois fois à Madrid, six fois à Rome, quatre fois au Canada, deux fois à Cincinnati, quatre fois à Shanghai et six fois à Bercy. Démentiel.

22 Titres en Grand Chelem

C’est à n’en pas douter la statistique qui le pousse chaque jour, à bientôt 36 ans, à faire perdurer une carrière pourtant déjà phénoménale sur tous les plans. Car s’il est bien le recordman du nombre de titres remportés en tournois du Grand Chelem, il n’est pas seul au sommet de la hiérarchie. Rafael Nadal, son plus grand rival, porte la même marque, et a d’ailleurs été le premier des deux à le faire, depuis son 14ème sacre sur l’ocre parisien au printemps dernier. Mais la dynamique des deux joueurs laisse penser que le premier a le vent dans le dos pour repousser encore les limites de son sport, tandis que le second est plus proche d’une retraite que son corps semble vouloir lui imposer. En s’imposant à Melbourne fin janvier, Djokovic a donc égalé le record de titres en Grand Chelem détenu par son rival espagnol, avant, très certainement, de le dépasser dans un avenir très proche. Deux ans plus tôt, il était également le premier joueur de l’histoire à remporter aux moins deux fois chaque tournoi du Grand Chelem. Désormais détenteur de dix Open d’Australie (un record, encore un), il a également triomphé à deux reprises à Roland Garros, à sept reprises à Wimbledon et à trois reprises à l’US Open. Margaret Court et son record absolu de 24 sacres en Majeurs est désormais dans le viseur du Serbe, avant, très certainement, de passer bientôt dans son rétro.

Adrien Nerozzi-Banfi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi