lundi 3 octobre 2022

Juan Bernat, des insultes d’Uli Hoeness à la reconnaissance du PSG

À lire

Après Angel Di Maria qui a prolongé d’une saison (plus une autre en option), c’est Juan Bernat, également en fin de contrat au mois de juin, qui a prolongé son contrat avec le club de la capitale.

L’international espagnol qui vient de fêter ses 28 ans et qui n’est plus très loin d’un retour sur les terrains après sa grave blessure survenue en septembre dernier, s’est engagé jusqu’en 2025.

L’occasion de rappeler le scepticisme qui avait accompagné son transfert au PSG en août 2018.  Arrivé dans la capitale en toute fin de mercato en provenance du Bayern Munich, le latéral gauche espagnol avait été l’objet de nombreuses critiques, dont celle du président du Bayern en personne. 

Insulté par Hoeness qui s’excuse…

« Quand nous avons rencontré Séville en Ligue des champions en quarts de finale, nous avons failli être éliminés et Bernat en était le seul responsable », avait déclaré Uli Hoeness à l’époque. « Ce jour-là, nous avons décidé de le vendre. Notre bonheur ou notre malheur ne dépendent pas de Juan Bernat ».

Le président du club bavarois s’excusera quelques jours plus tard d’avoir insulté son ancien joueur. Mais le moins que l’on puisse dire est que ce n’était pas la meilleure des présentations pour les fans du PSG qui doutaient de son niveau.

Recruté par Guardiola au Bayern

Recruté par Pep Guardiola alors qu’il évoluait à Valence, lors de l’été 2014, Juan Bernat avait fini par perdre du temps de jeu en Bavière, freiné par des blessures (notamment une déchirure du ligament syndesmotique, soit une entorse haute de la cheville, qui lui a fait manquer les 13 premiers matchs de la saison 2017/18) et la montée en puissance de David Alaba.

Malgré des aprioris négatifs vite balayés, le latéral espagnol a rapidement conquis les supporters, notamment en se montrant décisif en Ligue des Champions (il marquera contre Naples, Liverpool, Manchester United et Leipzig en août dernier dans le final 8). 

Alors qu’il n’a pas été inscrit par le PSG sur la liste pour disputer la Ligue des Champions, il ambitionne de retrouver les terrains pour jouer quelques matchs d’ici la fin de saison et se préparer au mieux pour la prochaine. 

Avant de prolonger, Juan Bernat était dans le viseur de nombreux clubs européens, dont la Juventus et l’Inter Milan. 

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi