mardi 4 octobre 2022

Ligue des Champions : l’OM peut-il éviter une nouvelle humiliation ?

À lire

Jérémy Kinot
Jérémy Kinot
Journaliste

Programmé jeudi 25 à 18 heures, le tirage au sort de la phase de poule de la Ligue des Champions fait trembler les Marseillais. Sauf miracle, ils n’auront aucune chance de sortir de leur groupe.

Ces chapeaux tiennent compte d’une qualification de Benfica face au Dynamo Kiev, après la victoire des Portugais (2-0) à l’aller.

Le moment tant redouté par les supporters de l’OM approche. Si on suivra avec attention le résultat du match entre Nice et Tel Aviv (jeudi 25, 21h), avec en jeu une qualification pour la Ligue Europa Conférence, l’évènement de la semaine, c’est le tirage au sort de la phase de poules de la Ligue des Champions.

Deux ans après le cuisant échec de la saison 2020/2021, qui avait vu l’OM terminer à la dernière place, avec une seule victoire pour cinq défaites, les Marseillais reviennent avec la ferme intention de redorer leur image sur la scène européenne.

C’est pourtant une nouvelle énorme désillusion qui les attend. A la vue du plateau, particulièrement relevé, il faudra un véritable miracle pour voir l’OM se qualifier pour les huitièmes de finale de la compétition (objectif affiché en début de saison). Pire : si le tirage au sort n’épargne pas les Marseillais, même une troisième place, ne passera que par de véritables exploits.

15 adversaires sur 23 nettement au dessus

Le constat est terrible : sur les 24 équipes constituant les trois premiers chapeaux (étant acquis à 99,9% que l’OM sera dans le 4ème chapeau), une seule équipe apparaît inférieure à celle dirigée par Igor Tudor : le RB Salzburg. Tomber contre l’équipe autrichienne (chapeau 3) permettrait aux Marseillais d’aborder un match en position de favoris.

15 des 23 adversaires potentiels sont nettement au dessus (Real Madrid, Milan AC, Manchester City, Bayern Munich, FC Porto, Barcelone, Chelsea, Tottenham, Liverpool, Juventus,  Atletico de Madrid, Inter Milan, Naples, B. Dortmund et Benfica), 4 laissent une place à l’exploit (Francfort, Ajax, FC Seville, RB Leipzig), alors que 3 seulement sont à un niveau abordable (Chakhtior, Leverkusen et Sporting Portugal).

Le pire des tirages pourrait être : Bayern Munich, Liverpool et Inter Milan. Il existe toutefois un tirage « abordable » : Ajax, FC Séville et Salzburg. Mais, même ce tirage obligera l’OM à surperformer pour rêver d’un huitième…

Le PSG doit aussi se méfier, tant le plateau est relevé. Le club de la capitale peu très bien retrouver deux « gros » dans son groupe, en tirant l’Inter Milan par exemple, redoutable adversaire potentiel du chapeau 3.

> Tirage au sort de la phase de poules de la Ligue des Champions : jeudi 25 août à Istanbul (18h).

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi