mardi 27 février 2024

Lille – Metz : Renato Sanches, l’homme qui revient à pic

Lille - Metz (21h)

À lire

Jérémy Kinot
Jérémy Kinot
Journaliste

Le retour dans le groupe de Renato Sanches, quatre jours avant le déplacement à Chelsea est une très bonne nouvelle pour le LOSC. Malgré des blessures récurrentes, l’international portugais est sans aucun doute l’un des hommes forts de Jocelyn Gourvennec, capable de transformer la physionomie d’un match.

La première fois que l’on a entendu parler de Renato Sanches, c’était pendant l’Euro 2016. Trois mois avant la compétition organisée en France, Fernando Santos avait appelé pour la première fois le gamin de Benfica (18 ans et 7 mois à l’époque) en sélection, avant de l’emmener en France où il sera l’une des révélations chez les Champions d’Europe.

Un passage raté au Bayern

Transféré dans la foulée au Bayern Munich, le milieu de terrain portugais ne réussira jamais à s’imposer. Notamment en raison de blessures importantes (plus de 200 jours d’absences en deux ans), Renato Sanches est d’abord prêté une saison à Swansea (2018/2019), où il sera en situation d’échec (12 matchs joués), avant de revenir pour être transféré au LOSC, moyennant un chèque de 20 millions d’euros.

Depuis qu’il est dans le nord, l’international portugais alterne le très bon et le très mauvais. Quand il est sur le terrain, il répond souvent présent et réussit même des matchs de très haut niveau, à l’image de ses prestations en Ligue des Champions, où à l’Euro avec le Portugal, mais en deux saisons et demi, il a déjà passé au total plus de sept mois à l’infirmerie.

Le Milan AC veut en faire le successeur de Franck Kessié

Des pépins physiques qui ralentissent son épanouissement, mais qui ne l’empêchent pas de susciter l’intérêt de grands clubs européens, à l’image du Milan AC, qui pourrait en faire le remplaçant de Franck Kessié, sur le départ.

Joueur très complet, capable de ratisser des ballons, de jouer « box to box », mais aussi de provoquer balle au pied, le milieu de 24 ans reste un des principaux atouts du LOSC. Son retour dans le groupe aujourd’hui, quatre jours avant le déplacement à Londres mardi pour défier Chelsea en huitième de finale aller de la Ligue des Champions, est une excellente nouvelle pour les Lillois.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi