dimanche 2 octobre 2022

Pass sanitaire : le choix fort des supporters de Montpellier

À lire

Jérémy Kinot
Jérémy Kinot
Journaliste

Les Ultras de Montpellier ont décidé d’amener le débat politique dans les stades de foot en refusant d’assister au match de leur équipe contre l’OM pour s’opposer à la mise en place du pass sanitaire.

Quand la politique et le débat sur le pass sanitaire s’invitent dans les stades de foot. Après quasiment dix-huit mois sans public dans les stades, la saison 2021/2022 annonce le grand retour des supporters. L’instauration du pass sanitaire laisse en effet présager des stades de nouveaux pleins. La rencontre entre le PSG et Strasbourg comptant pour la deuxième journée de Ligue 1 au Parc des Princes se jouera par exemple au Parc à guichets fermés.

Un message clairement politique

Mais ce retour vers la normale ne se fera pas partout aussi facilement. Certains supporters, réfractaires à l’idée du pass sanitaire ont déjà annoncé qu’ils boycotteraient les matchs. Les Ultras de Montpellier ont été les premiers à annoncer qu’ils ne se rendraient pas à la Mosson pour assister au choc de la première journée entre Montpellier et Marseille. « Nous, Ultras de Montpellier, avons décidé de ne pas nous plier aux mesures liberticides engendrées par le Pass Sanitaire », expliquent ces derniers dans un communiqué. « Nous ne sommes ni complotistes, ni conformiste, ni anti ou pro-vaccins, nous sommes des Français, des pères de famille, des fils et ds petits-fils de personnes potentiellement vulnérables. Au-dessus des considérations politiques et financières liées au covid, nous refusons simplement la mise en place d’une dictature insidieuse, la dictature du « c’est pour votre bien ».

La Butte Paillade 1991 et l’Armata Ultras 2002 sont les deux groupes de supporters concernés. Quoi qu’ils en disent, le message est très politique, à l’image de la suite du communiqué. « Le Pass Sanitaire réunit à lui seul les différentes dérives que nous avons combattues au fil des années : restrictions à la liberté d’aller et venir, fichage, identification numérique, surveillance de masse (…) Nous envoyons par la présente un message clair à nos sympathisants : tenez bon et ne cédez pas ! Il en va de nos libertés futures, de celles de nos enfants »

A dix jours de la première journée de la saison, les Ultras de Montpellier sont pour l’instant les seuls à prendre clairement position.

spot_img

1 COMMENTAIRE

  1. La réduction des risques de la pandémie suppose de définir les plaques de défense, les plus nombreuses possibles afin d’ offrir une meilleure chance de prévenir la transmission du virus qui provoque la COVID-19. Le pass sanitaire est une plaque de défense qui peut présenter des trous, dont le faux pass ; il convient donc de ne pas abandonner les autres plaques de défense, dont les gestes barrières … : voir le modèle dans https://www.officiel-prevention.com/dossier/formation/formation-continue-a-la-securite/application-de-la-methode-du-fromage-suisse-et-du-nudging-a-la-prevention-de-la-pandemie-covid-19

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi