dimanche 11 avril 2021

Pour Sanson, la Premier League c’est pas l’Amérique…

À lire

Christophe Galtier (Lille) parle ouvertement du titre

A six journées de la fin, Lille est le mieux placé pour décrocher le titre. Pour ça, Christophe Galtier...

Jorge Sampaoli (OM) ne cherche pas la cinquième place

Après ses déclarations ambigües sur le mercato, l'entraîneur argentin a expliqué ne pas faire de la 5ème place un...

Xavi Simons, la pépite que le PSG a piqué au Barça est lancée

Onze jours avant ses 18 ans, il a fait ses grands débuts en Ligue 1 en entrant en jeu...

Le moins que l’on puisse dire c’est que Morgan Sanson fait des débuts timides en Angleterre. Si tout va bien pour Aston Villa, lui joue très peu…

Parti en janvier pour Aston Villa moyennant un transfert estimé à près de 16 millions d’euros, Morgan Sanson va sans doute regarder l’Olympico avec envie. Si le club de Birmingham réalisé une excellente saison, en se classant actuellement 8ème,  à un point de Liverpool et quatre de Chelsea (avec un match en moins), c’est sans lui. Ou presque.

Depuis qu’il a posé les pieds en Angleterre, l’ancien Marseillais n’a disputé que 44 petites minutes avec son équipe, en quatre apparitions. Hier lors  de la victoire des siens à Leeds (1-0), le Français a du se contenter d’un peu plus de dix minutes de jeu en fin de match.

On peut comprendre que Dean Smith ne veuille pas casser la bonne dynamique de son équipe qui enchaine les belles performances (Villa avait notamment battu Arsenal et s’était imposé à Brighton avant de jouer à Leeds), mais pour jouer contre l’équipe de Bielsa, Dean Smith lui avait même préféré le jeune Jacobs Ramsey, 19 ans et une seule fois titulaire depuis le début de la saison.  

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

À lire aussi

ut luctus commodo tempus et, libero ut neque. id venenatis,