mardi 27 février 2024

Reims-Lyon : cette victoire volée en 2020 que Lyon veut récupérer

Reims - Lyon (21h)

À lire

Il y a un an, une victoire contre Reims lors de la 29ème journée aurait probablement offert l’Europe à Lyon. Aujourd’hui, c’est la première place qui est l’enjeu du match contre les Rémois. 

C’est le match qui n’a jamais eu lieu et qui a condamné l’Olympique Lyonnais. Il y a un an pratiquement jour pour jour (c’était le 13 mars 2020), les Gones auraient dû recevoir le Stade de Reims pour le compte de la 29ème journée du championnat, avec la possibilité de repasser au minimum devant Nice, en déplacement au Parc des Princes.  

La suite, tout le monde la connaît. Arrêté pour cause de pandémie mondiale, le championnat a livré son verdict après 28 journées, alors que Lyon n’était que septième.

Battre Reims il y a un an aurait permis à Lyon d’être européen

Un an après, la symbolique est forte. En gagnant cette rencontre, qui n’a pas lieu d’être encore annulée, Rudi Garcia et ses hommes s’installeraient à la première place de la Ligue 1 en attendant le déplacement de Lille à Monaco dimanche (17h) et le match du PSG contre Nantes au Parc (dimanche à 21h).

« La France est le seul pays à avoir fait l’erreur d’arrêter le championnat », a rappelé Rudi Garcia en conférence de presse. « Un an après, c’est différent, on est en plein championnat. On joue les premiers vendredi, l’objectif est d’être premiers vendredi soir. Tout le monde ne pourra pas prendre trois points parmi les équipes de tête. Il y a un Monaco-Lille, c’est pour ça que le match de Reims est important »

La grande, l’immense différence, c’est qu’il y a un an, l’OL ne savait pas que son destin européen allait basculer avec l’annulation de ce match et des neuf autres dernières journées. Jouer seulement cette 29ème journée aurait pu faire le bonheur des Gones. Aujourd’hui, à l’image de quelqu’un qui a frôlé la mort et prend conscience de l’importance de vivre chaque jour à fond. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi