jeudi 29 juillet 2021

Tour de France : 21e étape (Chatou – Paris Champs-Elysées) : le final, sur les Champs

À lire

Tous les matins pendant le Tour de France, retrouvez la présentation de l’étape du jour, avec en prime l’analyse d’un expert.

Si les autres étapes peuvent être incertaines, celle-ci répond quasi systématiquement à une logique avec la victoire d’un pur sprinteur. Entre les coupes de champagne, la tradition qui veut que l’équipe du maillot jaune entre en premier sur les Champs-Elysées, il y a peu de place pour l’inattendu ou des échappées au long cours. Quelques téméraires tentent des attaques dans Paris, mais elles sont souvent vouées à l’échec.

Le département des Yvelines accueille pour la quatrième fois consécutive le départ après Houilles, Rambouillet et Mantes-la-Jolie. Les Yvelines et le cyclisme, c’est une grande histoire d’amour, le département accueillant aussi le départ de Paris-Nice.

Le département et ASO ont signé un partenariat. Jusqu’en 2023, le départ de la dernière étape se fera des Yvelines. Pour Chatou, en revanche, c’est une première. La ville n’avait jamais eu la plus grande course du monde, elle avait, en revanche, accueilli Paris-Nice en 2018.

Après avoir traversé Poissy, Le Chavenay, Saint Cyr-l’Ecole, Versailles et Meudon, l’entrée dans Paris se fera au 42ème km par le Quai d’Issy. Les équipiers du maillot jaune mèneront alors normalement le peloton et rouleront devant les plus beaux monuments de la Capitale. Ils passeront devant le majestueux au Louvre, avant de remonter par la rue de Rivoli vers les Champs-Elysées qui accueillent les arrivées du Tour depuis 1975.

Qui succèdera à Sam Bennett sur les Champs ?

Avant 1975, le Tour arrivait au Parc des Princes jusqu’en 1967 puis sur la piste du vélodrome municipal de Vincennes entre 1967 et 1975. Paris est la ville qui a le plus accueilli la Grande Boucle avec 79 arrivées d’étapes (21 au Parc des Princes, 7 à Vincennes et 49 sur les Champs-Elysées dont deux contre-la-montre).

Sam Bennett est le tenant du titre, l’Irlandais de la Deceuninck-Quick Step s’était imposé dans un sprint massif et avait fait coup double. En effet, il avait aussi remporté le maillot vert, mettant ainsi fin à la domination de Peter Sagan. Bennett avait été l’un des animateurs du Tour de France et avait passé la montagne sans encombres.

Cette année, on se dirige encore vers un sprint massif. Jean-Patrick Nazon est le dernier français à s’être imposé sur les Champs-Elysées en 2003.

L’avis de Yoann Offredo

« Cette dernière étape fait toujours débat car elle n’est pas jouée à fond pour le général. On connait le vainqueur du Tour la veille même si ce n’est pas officiel. Cela reste une étape de prestige pour les sprinteurs, gagner sur les Champs c’est l’une des plus belles victoires de leur carrière. Il y aura la côte des Grès au 7ème km puis le traditionnel cheminement vers les Champs-Elysées. »

L’étape des Champs-Élysées en détail dans le Mag le Sport.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_img
spot_img

Actu

À lire aussi

spot_img