dimanche 26 mars 2023

Wilco Kelderman : « Le potentiel pour viser un top 5 »

À lire

Jean-Marc Azzola
Jean-Marc Azzola
Journaliste

Souvent malheureux sur le Tour de France, le Néerlandais, Wilco Kelderman, 3ème du Giro 2020, espère cette fois que la roue va tourner dans le bon sens pour lui. Avant le départ, il nous confiait ses ambitions.

Vous avez fini 3ème du Tour d’Italie en 2020. Pensez-vous que vous pouvez atteindre pareille performance sur le Tour de France ?

Jusqu’à maintenant je n’ai pas été très chanceux sur le Tour de France. Mais le potentiel est là pour viser un top 5. Cela sera-t-il suffisant pour un podium ? Nous le verrons bien.

Avec la proximité des Jeux Olympiques, allez-vous courir le Tour de France de manière différente ?

Pas du tout car mon objectif majeur reste le Tour de France.

« Je suis plus à l’aise sur le chrono que la plupart des favoris »

Pourquoi n’avez-vous pas encore obtenu des places encore plus significatives dans cette épreuve ?

Je me focalise surtout sur ce qui va advenir. Mon niveau moyen cette saison est élevé. J’ai obtenu quelques résultats prometteurs lors des dernières courses. Je peux encore monter en puissance d’ici le Tour de France. Je suis quand même confiant.

En quoi un Tour de France est-il différent d’un Giro ou d’une Vuelta ?

C’est une course qui n’a rien à voir tout simplement. Elle est plus stressante que les autres grands Tours. Il y a tellement de pression que le peloton roule extrêmement vite sur les étapes de plat à 50 km de l’arrivée. C’est épuisant mentalement. Il faut puiser beaucoup d’énergie bien avant de négocier les premières étapes de montagne. La différence majeure se situe surtout là.

Wilco Kelderman vise un contre-la-montre

Gagner un des deux chronos sur le Tour fait-il partie de vos objectifs ?

Je ne pense pas que je puisse gagner un chrono sur le Tour, mais je peux faire mieux dans ce registre que la plupart des coureurs qui visent le classement général. Ce serait en soi déjà une belle victoire. Les chronos seront importants cette année sur le Tour. Jusqu’à présent, cette année, j’ai été assez solide en chrono.

Quelles vont être les ambitions de l’équipe sur ce Tour ?

On vise un top 5 sur le classement général. Gagner au moins une étape fait partie des objectifs minimums.

Qu’attendre de Peter Sagan et de sa reconquête du maillot vert ?

Avec Peter, on ne sait jamais (sourire). Il était sur le Giro. Il semble bien préparé. Je le sens prêt.

Qui est le grand favori du Tour selon vous ?

Il n’y en a pas un qui se détache clairement. Mais tous les regards seront tournés vers Roglic et Pogacar.

> Wilco Kelderman s’est classé à une décevante 27ème place lors du premier contre-la-montre du Tour de France cette après-midi.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi