jeudi 25 février 2021

Euro : Russie ou Israël, deux vraies options pour l’UEFA prête à changer de format

À lire

Christophe Galtier : « Se livrer, sans aucune retenue, de manière insouciante »

C’est une équipe de Lille déterminée qui va tenter de renverser l’Ajax à Amsterdam après la défaite à Lille...

Ferland Mendy sauve le Real, Manchester City tranquille…

Sans surprise, Manchester City et le Réal Madrid ont été les sixième et septième clubs à s’imposer à l’extérieur...

Ligue des Champions : Manchester City sur sa lancée ?

Alors qu'une seule équipe s'est imposée à domicile, place ce soir aux deux derniers huitièmes, avec encore une fois...

L’UEFA pourrait annoncer la semaine prochaine un changement de format pour l’Euro qui pourrait se disputer en Russie ou en Israël…

L’Euro 2020 aura-t-il bien lieu (en 2021) ? Et sous quel format ? S’il semble acquis que la compétition prévue du 11 juin au 11 juillet prochain ne sera pas annulée, en revanche le choix de la formule reste beaucoup plus mystérieux. Depuis plusieurs semaines, l’UEFA dément tour à tour toutes les rumeurs évoquant une possible refonte complète du format (qui rappelons-le propose un Euro réparti dans douze grandes villes européennes). « Les efforts de l’UEFA se concentrent actuellement sur la planification d’un tournoi avec des supporters dans les 12 sites », déclarait il y a quelque semaines le porte-parole de l’UEFA.

Mais alors que la pandémie est encore loin d’avoir disparu, la haute instance du football européen pourrait bien revoir ses ambitions. Et choisir entre les supporters où ses douze villes hôtes.

La Russie est prête

Selon nos informations, l’UEFA, pourrait annoncer la semaine prochaine un changement de stratégie en choisissant un seul pays hôtes. Ce qui réduirait les déplacements avec, selon les mesures prises dans chaque pays, des mises à l’isolement qui compliqueraient l’organisation des matchs. Et principalement, qui pourrait obliger les rencontres à se jouer à huis clos.

Jusqu’à dernièrement, la Russie avait fait acte de candidature pour être le seul hôte de l’Euro. Trois ans après la Coupe du Monde, les stades sont prêts ainsi que les structures d’accueil. Une candidature que l’UEFA a nié avoir étudiée officiellement, mais à laquelle elle pense officieusement.

Israël pour éviter le huis clos ?

Il y en a une autre qui tient la route : celle d’Israël. Si les stades et les structures d’accueil donnent moins de garanties que la Russie, en revanche, le pays a fait preuve de son efficacité dans la lutte contre le Covid, avec une campagne de vaccination particulièrement bien gérée. Le pays a même amorcé une nouvelle étape de son troisième déconfinement dimanche, en rouvrant salles de gym, pour les personnes vaccinées, et centres commerciaux et commerces de rue pour tout le monde.  A ce jour, 48% de la population a reçu une première dose du vaccin et 32% la seconde, dans le cadre d’un accord avec la société pharmaceutique Pfizer. Istraël étant un petit pays (moins de neuf millions d’habitants), on peut avancer que tout le pays sera vacciné fin mai.

De quoi permettre au pays hébreu d’accueillir les équipes sans risque et d’ouvrir ses stades. Ce qui éviterait une compétition à huis clos. A noter que dans le même genre d’idée, Israël a également proposé d’accueillir des rencontres (la finale ?) de la Ligue des Champions et la Ligue Europa.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

À lire aussi

sed elit. efficitur. accumsan id libero ut