samedi 22 juin 2024

Hand : comme Maxime Ogando, ils vont découvrir la StarLigue

À lire

Eric Mendes
Eric Mendes
Journaliste

Comme chaque année, ils sont nombreux les joueurs de ProLigue qui découvriront la StarLigue la saison prochaine. Parmi eux, Maxime Ogando.

Si certains joueurs de ProLigue profitent de la montée de leurs clubs pour découvrir la StarLigue, d’autres ont profité de leurs bonnes performances pour taper dans l’œil des recruteurs. C’est le cas notamment du jeune joueur formé à Saran, Daniel Mosindi et du Bosnien Milos Mocevic (Besançon) qui se sont engagés avec Cesson-Rennes.

Pour le premier, c’est le début d’une grande aventure pour l’arrière droit au physique imposant (1m89, 85 kg). Pour le second, c’est l’expérience à 27 ans pour un gardien qui tourne à 29% d’arrêts tout au long de sa carrière. Après trois saisons en ProLigue, c’est un véritable pas en avant pour Mocevic qui ne cachait pas sa satisfaction de rejoindre les rangs des Bretons.

« Je suis très content de signer un contrat avec un grand club comme Cesson et aussi de pouvoir progresser et m’entraîner dans un club comme celui-ci. C’est ma première expérience en D1, je veux m’entraîner et jouer avec les meilleurs, aussi essayer de gagner mes minutes sur le terrain en aidant le club à atteindre le meilleur classement possible. »

Il ne sera pas le seul gardien de ProLigue à découvrir la StarLigue. C’est aussi le cas de Gauthier Ivah. A 24 ans, le jeune gardien de Cherbourg sera l’une des découvertes de Limoges l’an prochain après avoir connu les formations du PSG, Massy et Cherbourg.

Mocevic et Ogando passent le rubicon

Il sera accompagné dans le Cotentin par l’ailier gauche de Nancy, à 75% de réussite aux tirs, Maxime Ogando. A 24 ans, le jeune formé à l’école nancéienne quittera pour la première fois sa région natale, notamment séduit par le discours de son nouvel entraîneur, Alberto Entrerrios.

« On était à la recherche d’un jeune ailier français pour compléter le poste avec Angel (Fernandez), expliquait le coach du LH. Maxime va venir pour continuer sa progression. Il a un beau parcours malgré sa jeunesse, ll avait réalisé une belle saison en StarLigue avec Nancy qui lui a valu d’attirer le regard de belles équipes, il confirme cette saison en ProLigue. Je fonde beaucoup d’espoirs sur lui pour qu’il progresse et qu’il passe un cap à Limoges. »

Du côté de Nîmes, on s’est également tourné vers la ProLigue pour aller signer le jeune demi-centre de 17 ans Reyhan Zuzo. L’occasion pour le fils de l’ancien international Semir Zuzo de continuer à marcher dans les pas de son père, avec un contrat longue durée de trois ans. Créteil a opté pour Jason Muel.

Le pivot de Cherbourg souhaitait se rapprocher de sa famille nancéienne et l’occasion s’est présentée avec la formation cristolienne qui pourra compter sur un pivot capable de faire la différence. Après avoir brillé en ProLigue, c’est en StarLigue que tous ces joueurs risquent de faire parler d’eux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi