mardi 27 septembre 2022

Jonathan Rousselle (Dijon) : « Kobe Bryant a été l’idole de ma jeunesse »

À lire

Arnaud Bertrande
Arnaud Bertrande
Rédacteur en chef — Pole Sport Lafont presse

Après trois ans en Espagne, à Bilbao, le meneur international français (9 sélections) Jonathan Rousselle (32 ans) est de retour en France, à Dijon avec qui il s’est engagé deux ans. Il dévoile, pour Le Quotidien Du Sport et France Basket, son équipe de rêve.

MENEUR

« Steph Curry. Pas pour le Steph Curry de maintenant, mais pour celui que j’ai suivi quand il est arrivé en NBA. Il était vraiment frêle et gringalet. Il y avait beaucoup de doutes autour de lui. Inconsciemment, je me suis identifié à lui car c’est un peu mon profil. Du coup, j’ai suivi son parcours et j’ai vraiment accroché. »

Remplaçant : « Nando De Colo. Il vient du Nord. Je le connais personnellement, je connais sa famille. J’ai le plus grand respect pour ce qu’il a réalisé. Il n’est pas passé par la filière « normale ». Tout ne lui a pas été donné. Son parcours peut être inspirant pour d’autres. En plus, j’aime beaucoup son style de jeu qui est fait à l’instinct, avec des gestes qui peuvent paraître fous, mais souvent sous contrôle. »

ARRIÈRE

« Kobe Bryant qui a été l’idole de ma jeunesse. Il est plus de ma génération que Jordan. Pour tout ce qu’il a représenté, pour sa mentalité de gagnant à toute épreuve. J’avais deux grands frères qui étaient fans. Comme petit dernier, j’ai suivi et j’avais des posters dans ma chambre. Je l’ai vu jouer. Je me levais la nuit pour voir les finales NBA. »

Remplaçant : « Juan Carlos Navarro que j’ai beaucoup regardé à l’époque de Barcelone quand j’étais en cadets-espoirs, notamment sa manière de se déplacer. Il avait lui aussi un physique un peu frêle jouant vraiment un basket pur, fait de technique et de lecture. Je suis plus attiré par ce genre de joueur que des mecs qui sautent la tête au cercle (sic). »

Ailier

« Michael Jordan. Ça reste quand même l’icône et il a sa place dans le cinq idéal de tout le monde. »

Remplaçant : « Manu Ginobili. Son époque Euroligue (avec la Virtus Bologne, Ndlr) et même ses débuts avec les Spurs. J’adorais son côté divertissant, imprévisible. Avec lui, il se passait toujours quelque chose. Quand il était sur le terrain, on avait souvent les yeux sur lui. J’aimais aussi sa personnalité. Il n’avait jamais un mot plus haut que l’autre. Il était humble. »

AILIER FORT

« Dirk Nowitzki pour le côté technique et humain. Ce sont des mecs qui ont toujours été reconnus comme de bons coéquipiers et de gros travailleurs. Ce sont des exemples. Il a révolutionné par son jeu celui des grands qui s’écartent et les fadeaway. »

Remplaçant : « Tim Duncan pour sa technique et son leadership. »

PIVOT

« Shaquille O’Neal. C’était une bête athlétique. Il valait mieux le contourner que d’aller sur lui ! Quand je regardais Kobe, il y avait Shaq. Ce duo-là m’a vraiment marqué. Il a été l’un des joueurs les plus dominants à l’intérieur. Avec lui, on pouvait voyager. C’est un profil qui n’existe plus trop aujourd’hui même si moi j’aime bien avoir un grand à qui on peut donner la balle à l’intérieur pour aller chercher des points dedans. Le tir à 3 points, c’est bien, mais ça ne fait pas tout.  »

Remplaçant : « Pau Gasol. C’était un énorme joueur avec une mentalité impeccable. Pour avoir joué en Espagne, on se rend encore plus compte de l’importance qu’il peut avoir dans le pays, du respect qu’il peut avoir et de la carrière qui a été la sienne. C’est une personnalité publique comme peut l’être Nadal. En tant que Français, il nous a fait énormément de mal ! »

ENTRAÎNEUR

« Je vais mettre un entraîneur qui m’a marqué ; Germain Castano. Il n’est pas assez connu et reconnu du grand public pour ses qualités humaines et basket. Il fait un boulot extraordinaire. J’adore son côté humain. Il transcende ses joueurs et leur donne de la confiance. Avec un tel roster, il saurait les faire jouer correctement. C’est un meneur d’hommes. Il sait gérer les ego et les caractères. »

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi