vendredi 24 mai 2024

La vengeance honteuse des supporters du PSG sur Messi et Neymar

À lire

Alors que le PSG vit une période sombre, avec une remise en question obligatoire, les supporters se trompent de cibles en sifflant Messi et Neymar. Un comportement qui fait honte.

Si tous les Parisiens, à l’exception de Kylian Mbappé, ont été sifflés avant le match contre Bordeaux,  ça a duré tout au long de la rencontre pour Lionel Messi et Neymar.

Les supporters parisiens ont vite oublié les deux passes décisives de Neymar pour Mbappé (à l’aller comme au retour) et la très bonne première période de Messi à Bernabeu.

Oubliées les passes décisives de Neymar, comme les grosses erreurs de Donnarumma et Marquinhos

Tout comme la grosse boulette de Gianluigi Donnarumma et la passe décisive de Marquinhos pour Benzema. Deux des meilleurs joueurs du monde à leur poste, mais ils ne sont pas non plus à l’abris de faire des contreperformances.

En choisissant Messi et Neymar comme boucs émissaires, les supporters s’engouffrent dans les critiques faciles d’une bonne partie de ce que nous appelons la « presse du buzz ».

D’accord, les deux stars symbolisent la politique « marketing » des Qataris, mais le coupable, c’est le PSG, pas Neymar ni Messi !

Le responsable, c’est le PSG, mais pas Neymar ni Messi

A moins que l’on n’attende de ces deux joueurs qu’ils masquent les problèmes structurels du club de la capitale. Le fait d’avoir développé une « culture marketing » avant une « culture de la gagne ».

> Vincent Chaudel (Président de l’Observatoire du Sport Business) sur l’élimination du PSG : « Un échec positif »

En réclamant du changement dans la structure même du club, à tous les niveaux, les supporters ont raison. En s’acharnant sur Lionel Messi et Neymar, comme ce fut le cas pendant une heure et demi contre Bordeaux, ils ont tort.

Au pire, Messi et Neymar sont la conséquence, l’incarnation de la politique de Doha, dont l’échec est d’abord symbolisé par la mise à l’écart de Thomas Tuchel en décembre 2020, avant même cette défaite à Madrid.

Dans dix ans, les supporters du PSG pourront dire : « nous avons sifflé le meilleur joueur de l’histoire du foot ». Et pas sûr qu’ils en soient très fiers…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi