samedi 26 novembre 2022

Ligue 1, C1… l’automne de tous le dangers pour l’OM

OM - Angers (21h)

À lire

Jérémy Kinot
Jérémy Kinot
Journaliste

C’est un automne d’enfer que l’OM entame ce soir face à Angers. Entre ce 31 septembre et le 13 novembre, les Olympiens vont jouer 11 matchs. 7 de Ligue 1 et 4 rencontres de Ligue des Champions.

Parmi eux, un déplacement au Parc, la réception de Lens et de Lyon en Ligue 1, ainsi que la double confrontation contre le Sporting en Ligue des Champions.

La rencontre de ce soir doit permettre surtout permettre aux Olympiens de faire le plein de confiance avant la réception du Sporting mardi. En C1, il y a urgence. La Ligue des Champions peut s’arrêter net dès le 12 octobre au Portugal.  Si les Marseillais ne prennent pas au moins 4 points dans la double confrontation contre les Portugais, leurs chances de terminer dans les deux premiers du groupe seront quasiment nulles. 

Le 12 octobre à Lisbonne, le 16 à Paris

Pire : en cas de défaite mardi,  les hommes d’Igor Tudor seront en très grandes difficultés pour terminer à la troisième place et être rebasculés en Ligue Europa. Pour rester en vie, les Olympiens devront se battre contre de terribles statistiques : 15 défaites sur les 16 derniers matchs (dont une série de 13 défaites de suite, interrompue par le succès face à l’Olympiakos, il y a deux ans) et 41 défaites en 75 matchs. Seul Anderlecht a fait pire. 

Autant dire que la tâche est immense pour un OM paradoxale. Dominateurs en Ligue 1, les Marseillais sont impuissants en Ligue des Champions. 

Pour les partenaires de Valentin Rongier, la deuxième semaine du mois d’octobre sera d’ailleurs déterminante sur tous les tableaux, avec le déplacement à Lisbonne le 12, puis au Parc des Princes quatre jours plus tard…

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi