mercredi 5 octobre 2022

OM : des débuts difficiles, Igor Tudor déjà menacé ?

À lire

Jérémy Kinot
Jérémy Kinot
Journaliste

Transferts quantitatifs mais pas assez qualitatifs, système de jeu approximatif, choix pas toujours compris… Igor Tudor est déjà mis sur la sellette par les supporters de l’OM.

 Après avoir encaissé le départ de Jorge Sampaoli, les supporters de l’OM font grise mine. Certes, le club s’est activé sur le marché des transferts, avec déjà huit recrues (Samuel Gigot, Bartug Elmaz, Chancel Mbemba, Luis Suarez, Jonathan Clauss, Ruben Blanco, Isaak Touré, Jelle Van Neck) en attendant l’officialisation de Darko Lazovic, mais le recrutement marseillais a du mal à convaincre. Notamment parce que William Saliba et Boubacar Camara, deux joueurs essentiels dans les bons résultats de l’OM la saison dernière, n’ont toujours pas été remplacés.  Sans parler de Steve Mandanda, qui, en doublure ou comme titulaire, a joué un rôle important.

Sur les huit recrues, bientôt neuf, une seule a une expérience en Ligue des Champions : Chancel Mbemba, qui a joué 26 rencontres de la reine des compétitions européennes avec Porto.

Présenté comme un des meilleurs défenseurs du continent, le Congolais a pourtant été laissé libre par le champion du Portugal, qui souhaitait se débarrasser de son salaire. Si une prolongation était en vue en novembre dernier, le club portugais n’a jamais donné le sentiment de vouloir le retenir.

Outre ce recrutement aux allures laborieuses, ce sont les résultats inquiétants des matchs amicaux qui viennent ternir la préparation de l’OM. Notamment deux défaites « sèches » face à des clubs de Championship (0-3 contre Nerwich et 0-2 face à Middlesbrough).

Sur twittter, on demande déjà le départ d’Igor Tudor

Aucun but inscrit, un manque d’envie dénoncé par les supporters, des choix étranges (aucune minute de jeu pour Bamba Dieng face à Middlesbrough, alors qu’il n’est pas blessé)… Les fans n’en peuvent déjà plus.

« Ce sont des matchs amicaux, ne pas s’inquiéter sur le sore » écrit ce twittos qui résume le sentiment des supporters. « En revanche, sur le contenu, il y a de quoi avoir des sueurs froides ».

Sur twitter, le hashtag Tudorout a même déjà fait son apparition ! « On va pas attendre de débuter la saison, c’est déjà trop là ! » peut-on lire. Des réactions excessive, mais tellement significative de ce qui se passe à Marseille. Au point que La Provence se pose la question « faut-il s’inquiéter ? », s’interroge le quotidien régional.

Dans ce climat très tendu, Igor Tudor se défend en expliquant qu’il n’a pas choisi les adversaires, « déjà bien préparés », mais aurait pris des équipes plus faciles.

Dans le même temps, les supporters se rassurent en citant les possibles arrivées de Seko Fofana (Lens) ,  Alexis Sanchez (Inter Milan), ou encore Allassane Plea (M’Gladbach).

Il reste deux matchs de préparation à l’OM avant de débuter sa saison face à Reims au Vélodrome (dimanche 7 août) : le Bétis Séville, le 27 juillet, et la réception du Milan AC, le 31 juillet. Pas sûr sur que ça aide Igor Tudor à séduire les supporters…

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi