jeudi 25 avril 2024

Où s’arrêteront Matthew Strazel (Monaco) et Nadir Hifi (Paris) ?

À lire

Matthew Strazel et Nadir Hifi, 21 ans, sont les étoiles montantes du basket français. Deux étoiles qui brillent déjà en Betclic Elite et au niveau Européen et qui viennent d’être appelées en équipe de France.

Monaco et le Paris Basketball possèdent dans leurs rangs deux pépites. Malgré leur jeune âge, Matthew Strazel et Nadir Hifi sont déjà des éléments importants de l’équipe et affichent déjà une belle expérience. Le meneur monégasque qui a fait ses classes à Marne-la-Vallée avant de rejoindre l’ASVEL en 2017 puis Monaco en 2022, est, ainsi, triple champion de France en 2021, 2022 et 2023 et double vainqueur de la Coupe de France en 2021 et 2023. Nadir Hifi a, lui, fait ses classes à Strasbourg, Lille et Le Portel avant de rejoindre le Paris Basketball en 2023 et de voir sa carrière décoller :

« Matthew est un joueur incroyable. Il a franchi un gros cap cette année. Tout le monde disait qu’il avait fait une erreur en allant à Monaco mais, au final, il a prouvé qu’il avait raison. Cette saison, il fait de gros matches en Betclic Elite. Nadir, on pensait qu’en signant au Portel il avait atteint son plafond de verre mais non il confirme qu’il a un gros niveau » explique le consultant et ancien joueur Frédéric Weis.

À LIRE AUSSI : toute l’actualité de la Betclic Elite dans votre mag

Strazel / Hifi : deux espoirs du basket français

Matthew Strazel a déjà montré son énorme potentiel aussi bien en championnat qu’en Europe en tenant la dragée haute aux meilleurs joueurs européens sur certains matches. Dans un bon jour, il peut être injouable. Il est très adroit à 3 points, c’est aussi un excellent défenseur comme le confirme Frédéric Weis fan de la défense des deux joueurs : « Matthew, il défend bien, il trouve des ouvertures pour ses coéquipiers. C’est un joueur qui n’a pas de limites. Il peut encore progresser dans ses tirs à 3 points, gagner en fiabilité. Nadir est un excellent défenseur qui a beaucoup de culot. Physiquement, athlétiquement, il est motivé. On l’a vu lors du All Star Game. Ils sont encore très jeunes, on a souvent tendance à l’oublier et ont déjà beaucoup de responsabilités. Ils ne perdent pas de ballons, ils sont importants dans les moments chauds. Nadir doit gagner en constance, c’est une pile électrique, il est excellent aux shoots, il peut marquer de tous les côtés, dans tous les sens mais, parfois, il balance les ballons, il doit se contenir. Il gagnerait encore plus en efficacité. » Une efficacité qu’il pourra travailler lors du stage avec l’équipe de France car en l’absence des

joueurs NBA, Vincent Collet a appelé Strazel et Hifi pour les qualifications à l’Euro 2025 contre la Croatie et la Bosnie les 23 et 26 février.

Candidats aux J.O ?

Leurs performances ne pouvaient pas laisser insensible le sélectionneur national qui doit préparer les Jeux Olympiques, mais aussi le renouvellement de son effectif pour l’après JO. Un choix fort de la part du sélectionneur et Frédéric Weis voit même Strazel comme un candidat pour une place à la mène dans la sélection française aux JO même si la concurrence est très importante : « Ce sera difficile pour Nadir car pour un deuxième arrière il est un peu petit. Matthew, en revanche, il peut être back up au poste de meneur. Il a carrément sa place. Ils ont tous les deux un gros caractère, une mentalité à l’américaine, ils ne se contentent pas de ce qu’ils ont, ils cherchent toujours à progresser. Ils ont un très haut niveau d’exigence, les deux ont un grand avenir. »

Elu meilleur joueur du championnat en novembre, auteur de 44 points au dernier All-Star Game (record de Yann Bonato égalé), Nadir Hifi pourrait créer la surprise s’il continue sur sa lancée et être appelé pour les JO, lui qui a choisi, en décembre 2022, la France après avoir participé à des rencontres en jeunes avec l’Algérie.

Matthew Strazel enchaine les performances. Face à Roanne, en décembre, il a battu ses records de points (23), passes (11) et d’évaluation (30). Avant de penser aux JO, les deux joueurs ont de beaux challenges avec leurs clubs afin de valider leurs saisons bien lancées sur le plan personnel.

J.O 2024 : ce qu’il faut savoir sur l’Équipe de France

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi