jeudi 23 mai 2024

Transfert : un duel entre l’OM et l’OL pour Anthony Martial (M.U.)

À lire

Jérémy Kinot
Jérémy Kinot
Journaliste

En fin de contrat en 2024, Anthony Martial devrait quitter Manchester United cet été. En France, les deux Olympiques se sont positionnés.

Malgré un retour gagnant ce week-end en Premier League (entré à la 60ème minute, il a marqué à la 71ème), Anthony Martial (5 buts cette saison, toutes compétitions confondues) n’est plus à la hauteur des attentes placées en lui depuis deux ans, notamment en raison de nombreuses blessures, qui l’éloignent régulièrement des terrains. Comme beaucoup d’autres, l’international français fait partie des cadres dont ne veut plus Manchester United. Alors que son contrat se termine dans un an, son départ est inéluctable.

Valorisé à hauteur de 15 millions d’euros par le site spécialisé, Transfermarkt, le joueur, qui n’a que 27 ans, fait déjà l’objet d’une lutte entre l’OM et l’OL.

Joueur d’espace aux qualités de buteur reconnues, Anthony Martial a le profil de l’attaquant apprécié par Igor Tudor, qui aurait demandé à Pablo Longoria de se positionner.

L’OL veut former une attaque Lacazette – Martial

A Lyon, où il a déjà failli revenir la saison dernière, Anthony Martial est sur la liste des attaquants susceptibles de remplacer Moussa Dembélé, sur le départ. Formé au club, qu’il a quitté en 2015 pour Monaco, avant de partir en Angleterre, Anthony Martial n’a joué que 4 matchs de Ligue 1 avec l’équipe première (à l’âge de 17 ans), mais y a côtoyé Alexandre Lacazette, de 4 ans son ainés.

Former une attaque Lacazette – Martial fait partie des réels possibilités en vue de la saison prochaine. Selon nos informations, c’est Jean-Michel Aulas qui suit personnellement de ce dossier. La volonté du président de l’OL est de ne pas payer plus de 10 millions d’euros, même s’il sait que la concurrence risque d’être rude sur le dossier et que le salaire du joueur peut représenter un frein.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi