mardi 6 décembre 2022

TRANSFERTS RUGBY : l’UBB attend Sipili Falatea, mais pas que…

À lire

Suite de notre tour d’horizon sur les transferts des clubs du TOP 14 pour la saison 2022-2023. Aujourd’hui, le club de l’Union Bordeaux-Bègles.

Bon 3ème de ce championnat les Bordelo-Bèglais affronteront ce dimanche soir le Racing 92 en quart de finale. Celui qui sortira vainqueur de cette rencontre se confrontera à Montpellier en demi-finale.

Toujours en quête d’un premier titre de championnat de France ou de championnat d’Europe, l’UBB prépare sa saison suivante avec un recrutement plutôt intéressant pour compenser le départ de quelques joueurs phares de l’effectif. 

Les départs : Seuteni et Païva vers La Rochelle

L’Union Bordeaux Bègles compte quelques départs phares dont ceux de Seuteni et Païva qui rejoindront La Rochelle pour une durée de 2 ans. Éléments clés de l’effectif bordelais dans l’axe gauche de la mêlée pour le premier et au centre du terrain pour le deuxième, ils ont cette saison chacun participé a 20 matchs de Top 14, le Samoan a même inscrit un total de 9 essais ce qui fait de lui de le 2ème co-meilleur marqueur d’essais cette saison.

A LIRE AUSSI : L’incroyable mercato du Stade Toulousain

Le surpuissant ailier néo-zélandais Ben Lam titulaire 20 fois cette saison prendra la direction de Montpellier. Un deuxième club en France pour le Kiwi.

Le troisième ligne prometteur Alexandre Roumat s’inscrira dans l’axe 2 du Stade Toulousain : renforcer son effectif, et a signé un contrat jusqu’en 2025.

De plus, les copains de toujours François Trinh-Duc et Louis Picamoles, arrêteront leur belle carrière à l’issue de cette saison. Le premier joue actuellement le rôle de doublure de Matthieu Jalibert tandis que le deuxième est utilisé aussi bien en deuxième ligne qu’en troisième ligne et espère revenir de sa blessure au genou et au tibia pour disputer les phases finales.

Le talonneur sud-africain Joseph Dweba n’a pas apporté satisfaction en Gironde et retournera au pays du côté des Stormers avec lesquelles il a signé un contrat de 3 ans.

Le prometteur pilier Enzo Baggiani s’en ira en Bretagne rejoindre le club de Vannes.

Les arrivées : Falatea, c’est acté

Les jeunes hommes forts de ce recrutement arriveront tous les deux d’Auvergne, il s’agit du pilier droit international français Sipili Falatea et du centre Tani Vili également appelé plusieurs fois dans le groupe France. Deux atouts de poids pour l’effectif bordelais. 

Les champions d’Europe et champions de France toulousains Antoine Miquel et Zach Holmes viendront pallier les départs respectifs d’Alexandre Roumat et de François Trinh-Duc. Madosh Tambwe en provenance des Bulls palliera celui de Ben Lam sur l’aile. Et, Ugo Boniface débarquera de Bayonne à la place de Thierry Païva.

Christopher Vaotoa et Pablo Dimcheff seront de retour de prêt dès le début de la saison prochaine.

Les prolongations : Jalibert reste

La tête d’affiche est bien évidemment le maestro Matthieu Jalibert. Courtisé par beaucoup de clubs en milieu de saison, il a décidé de poursuivre avec l’UBB et compte bien, à son jeune âge, mené son équipe vers des titres.

A LIRE AUSSI : En Top 14, la valse des demis d’ouverture

La prolongation de Guido Petti est également plus qu’intéressante quand on connaît l’apport et la densité physique de l’argentin.

L’étincelant arrière Louis Bielle-Biarrey a profité de la blessure de Romain Buros pour gratter du temps de jeu et montrer toute l’étendue de son talent à tout juste 19 ans avec notamment un triplé pour son premier match de Champions Cup contre les Scarlets. 

Les jeunes espoirs de 21 ans Pierre Bochaton et Jean-Baptiste Lachaise ont également signé de belles performances et poursuivent l’aventure. 

Ces 5 premiers joueurs ont signé avec l’Union Bordeaux-Bègles jusqu’en 2025.

Le talonneur Clément Maynadier, qui partage son temps de jeu avec Maxime Lamothe, élément clé du pack Girondin a prolongé jusqu’en 2023.

Le géant australien de 33 ans Kane Douglas, titulaire à 24 reprises pour 26 apparitions cette saison s’est lui engagé jusqu’en 2024.

Notre avis

Avec un tel type de recrutement l’Union Bordeaux-Bègles compte bien gagner des titres dans les saisons à venir avec de jeunes joueurs ayant déjà beaucoup d’expérience. Christophe Urios, manager, a prolongé jusqu’en 2025 et en fait son objectif principal. Avec un peu plus de régularité, ce serait tout sauf une surprise.

Source : allrugby.com

spot_img

2 Commentaires

  1. Mon equipe pour la saison prochaine
    Buros cordero moefana saili ou x tambwe jalibert lucu miquel woki petti marais douglas tameifuna lamothe poirot rempls : kaulashvili maynadier falatea cazeaux ou jolmes diaby lesgourgues garcia ou holmes cros ou ducuing

  2. Quelle belle équipe de Bordeaux.
    Les cadres de l’équipe restent malgrés quelques tensions avec Urios ces dernières semaines et quelques départs en retraite Picamole, Trinh duc 🙁 en espérant que les phase finale se passe bien pour eux !
    Vive l’UBB !!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi