jeudi 13 juin 2024

Le centre de formation de l’OL au top : rapporter avant de gagner…

À lire

Malgré les difficultés récurrentes de son équipe première ces dix dernières années, l’OL est toujours resté l’un des meilleurs clubs du pays en matière de formation. Sur la saison 2021/2022, le centre de formation des Gones a été classé par la Fédération Française de Football comme le meilleur centre de formation du pays avec 4,5 étoiles sur 5 devant le Paris Saint-Germain, Le Havre et l’AS Saint-Etienne qui avaient tous eu la note de 4.

A l’échelle européenne, l’Observatoire du football CIES a dévoilé cette saison le classement des équipes ayant formé le plus de footballeurs actifs dans les 31 premières divisions des membres de l’UEFA. L’OL se tire la part du Lyon en arrivant juste après le Real Madrid avec un indice de 68.5 pour 34 joueurs passés par son centre de formation.

Le Paris-Saint-Germain suit le club rhodanien avec le même nombre de joueurs formés dans son centre de formation, mais un indice un peu plus faible (67.0). Ces chiffres attestent de la crédibilité de la formation lyonnaise. Cela permet ainsi à ses responsables de continuer à attirer les jeunes talents de demain à Meyzieu, où est installée l’Academy de l’OL.

Gusto troisième vente de l’histoire de l’OL

Au niveau économique, l’OL compte chaque année sur les ventes de quelques-uns de ses joyaux maison pour rétablir les comptes dans le vert. Malgré le regret de ne pas avoir su convaincre Malo Gusto de prolonger avec son club formateur, l’OL s’est félicité d’avoir pu le vendre 38 millions d’euros à Chelsea, tout en le conservant en prêt jusqu’à l’issue de cette saison. Le latéral droit est ainsi devenu le troisième joueur formé à l’OL vendu le plus cher par le club.

Il est devancé dans cette liste par Alexandre Lacazette (transféré en 2017 à Arsenal contre 60 millions d’euros) et Corentin Tolisso (transféré au Bayern Munich en 2017 contre 47 millions d’euros). Derrière Malo Gusto figurent Karim Benzema (31 millions d’euros au Real Madrid en 2009) et Samuel Umtiti (25 millions d’euros au FC Barcelone en 2016).

Au total, depuis 2009, l’OL a ainsi encaissé la bagatelle de 300 millions d’euros en transférant des joueurs formés par son académie. Celle-ci disposant d’un budget annuel estimé à 10 millions d’euros, on vous laisse faire le calcul… Au-delà de l’aspect financier, l’OL aime aussi chaque saison piocher dans son centre pour dénicher les cadres de demain.

Cette saison encore, bon nombre de joueurs de l’équipe première sont issus de la formation des Gones : Lopes, Gusto, Diomandé, Lukeba, Caqueret, Tolisso, Cherki, Barcola, Lacazette… La stratégie est assumée par le club :

« On veut s’appuyer sur ce socle qu’est la formation, explique Vincent Ponsot, directeur du football du club. On veut retrouver cet attachement au club et qui amène à la performance, en s’appuyant sur notre jeunesse qui a beaucoup de maturité ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi