lundi 27 mai 2024

Ligue Europa conférence : 5 (bonnes) raisons qui expliquent pourquoi l’OGC Nice va se qualifier pour les demi-finales

À lire

Jérémy Kinot
Jérémy Kinot
Journaliste

Prêt à écrire une des plus belles pages de son histoire avec une qualification historique pour une demi-finale de Coupe d’Europe, l’OGC Nice a tous les atouts en main. Où plutôt, dans les pieds…

L’OGC Nice est supérieure au FC Bâle

Au match aller, les Niçois auraient mérité de l’emporter. Même s’ils ont été menés au score, les hommes de Didier Digard sont revenus juste avant la pause et ont eu des balles de match, avant de subir dans les 20 dernières minutes.

Terem Moffi, l’arme fatale

Double buteur à l’aller, Terem Moffi est sans aucun doute l’une des réussites du mercato d’hiver en Ligue 1. Le Nigérian, qui avait déjà marqué 13 fois en 20 apparitions avec Lorient (toutes compétitions confondues) en est à 7 buts en 13 matchs avec Nice. En Ligue Europa Conférence, l’ancien joueur des Merlus a marqué 3 fois en 3 matchs. Des stats réconfortantes avant le match retour face aux Suisses.

LIRE AUSSI : Bondy, la fabrique d’internationaux

Une Allianz Riviera en ébullition

A l’exception du parcage visiteur qui sera vide, l’Allianz Riviera affichera complet pour ce match. A Nice, on parle déjà de la plus grande ambiance jamais vu dans le stade qui a remplacé le Stade du Ray, il y aura dix ans, en septembre. Une ambiance qui va pousser les Aiglons vers un exploit historique, avec la possibilité de jouer la première demi-finale européenne de leur histoire.

Un vrai potentiel offensif

Avec 6 buts inscrits en 3 matchs depuis la phase finale (1-0 à l’aller contre Tiraspol, 3-1 au retour, avant le 2-2 0 Bâle), les Niçois affichent une moyenne de 2 buts marqués par match. Au delà de Terem Moffi, Gaëtan Laborde, Billal Brahimi ou le jeune marocain Ayoub Amraoui, ont déjà trouvé le chemin de filets en phase finale.

Un effectif au complet

En dehors de Youcef Atal, très bien remplacé par le jeune Antoine Mendy, Didier Digard dispose de tous ses joueurs pour ce match capital. Cela devrait permettre au coach niçois d’aligner Moffi et Laborde en pointe, devant son solide milieu Ndayishimiye – Ramsey – Boudaoui – Thuram.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi