mardi 4 octobre 2022

Lyon, à quelques minutes près…

À lire

Jérémy Kinot
Jérémy Kinot
Journaliste

En maitrisant mieux les arrêts de jeu, l’Olympique Lyonnais serait sur le podium, à égalité de points avec l’OGC Nice (3ème avec 16 points).

Mais les buts d’Icardi pour le PSG (93ème) et Khazri (95ème) pour Saint-Etienne, sont venus ternir le premier bilan de Peter Bosz, au premier quart de la saison.

Si l’écart avec le PSG s’est déjà creusé (11 points), en revanche, les protégés de Jean-Michel Aulas ne sont qu’à trois points de la troisième place et cinq de la deuxième.

C’est plutôt cette perspective que retient le patron de l’OL. « J’ai vécu le début de championnat avec un peu de tristesse et d’amertume », explique-t-il sur dans Le Foot Lyon.

« Même s’il faut prendre du recul : ce n’est qu’un démarrage et il n’y a rien de définitif. Sur le fond, on sait qu’on a bien travaillé en recrutant un coach qui correspond à ce que l’on souhaite faire : académie, rigueur, expérience, ambition, entente avec Juninho… »

Jean-Michel Aulas satisfait, mais…

On l’a compris, JMA se satisfait de ces débuts un peu poussif, certain que l’OL est armé pour viser plus haut.

Fier de son recrutement (Emerson, Shaqiri et Boateng sont arrivés dans les derniers jours, voir les dernières heures du mercato), Aulas met quand même une petite pression sur son entraîneur.

« On veut bien réussir en championnat et en Ligue Europa. Cette compétition est une ambition fermement structurée au sein de notre réflexion. On a plein de raisons de penser que nous sommes sur la bonne voie, nous en avons la conviction. Compte tenu des moyens mis en œuvre, il faut absolument que l’on ait des résultat». Pour cela, le premier réglage à faire sera de rester concentrés 95 minutes au minimum…

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi