lundi 3 octobre 2022

Top 10 des plus grands joueurs de Bordeaux : Giresse devance Zidane

À lire

Créé en 1920, Bordeaux est un des clubs emblématiques de l’histoire nationale (6 fois champions de France). Si le club est en Ligue 2 aujourd’hui, il ne faut pas oublier les grands joueurs passés par la Gironde.

10 : Marouane Chamakh (2003 – 2010)

Le grand Marocain (1m88) était dangereux sur chaque centre, mais très habile avec ses pieds aussi, il était doté d’une technique et d’un contrôle du ballon hors pair. En 2009, il termine meilleur buteur d’un championnat qu’il remporte (13 buts). Toujours à la réception des passes de Gourcuff, le duo représentait une vraie menace dans toute l’Europe.

Palmarès au club : Ligue 1, 2 Coupes de la Ligue, trophée des champions.

9 : Yoann Gourcuff : (2008 – 2010)

Si son passage est trop court pour être placé plus haut, Yoann Gourcuff a marqué en deux ans l’histoire des Girondins. Sa carrière explose à Bordeaux, après un passage raté à l’AC Milan. Il produit sa meilleure saison en 2009, avec notamment un enchaînement Zidanesque contre Paris, saison du titre pour le club. Il termine même 20e au ballon d’or 2009, deuxième Français.

Palmarès au club : Ligue 1, Coupe de France, Coupe de la ligue, 2 trophées des champions.

Son enchaînement face au PSG

8 : Bixente Lizarazu (1988 – 1996)

Le petit latéral gauche basque a fait le bonheur de Chaban Delmas pendant 8 années durant. Même lors de la rétrogradation en 1991, il reste au club, et participe grandement à la remontée dans l’élite et au titre de Ligue 2 (meilleure défense avec 24 buts encaissés). « Cela a créé un véritable lien entre le club et moi. Le titre de champion de France de D2 est aussi important que les 22 ou 23 titres que j’ai remportés ensuite durant ma carrière », avouait le champion du monde français.

Palmarès au club : Ligue 2

7 : Marius Trésor (1980 – 1984)

Après un transfert avorté à Munich, l’international français rejoint Bordeaux en 1980. Un des meilleurs défenseurs de l’histoire française, Marius Trésor était un rempart. Ancien attaquant, il impressionne aussi par son aisance balle au pied.

Palmarès au club : Ligue 1

6 : Pedro Miguel Pauleta (2000 – 2003)

Très connu pour ces années parisiennes, c’est bien sur la côte Atlantique que la carrière du Portugais explose. Pour son premier match en Ligue 1, Pauleta claque un triplé contre Nantes, et enchaîne trois saisons à plus de 20 réalisations. Il est nommé à deux reprises meilleur joueur du championnat (2002, 2003) sous les couleurs Girondine.

Palmarès au club : Coupe de la ligue

5 : Patrick Battiston (1983-87, 1989-91)

Surtout, malheureusement, célèbre pour l’agression de Schumacher en demi-finale de coupe du monde, Battinson était un défenseur central solidissime. Pilier de son équipe, il mène Bordeaux à trois titres de ligue 1, et surtout en demi-finale de ligue des champions 1985.

Palmarès au club : 3 Ligue 1, Coupe de France, trophée des champions.

4 : René Gallice (1938 – 1955)

Le stade Bordelais est surnommé « René Gallice » pour une bonne raison. 17 années passées au club, rien que ça. Figure du football français, il est aussi connu pour être un héros de guerre. Engagé chez les Forces Françaises Libres en 1940, la guerre le tient éloigné des terrains pendant 6 ans, avant de revenir jouer, à Bordeaux encore.

Palmarès au club : Ligue 1

3 : Jean Tigana (1981 – 1989)

Le milieu défensif de légende était un travailleur infatigable. Il contribue grandement au premier titre de l’équipe de France (Euro 1984) aux côtés de Platini notamment. Cette même année, il termine 2e au ballon d’or, la meilleure place pour un joueur girondin dans l’histoire.

Palmarès au club : 3 Ligue 1, 2 coupes de France, Trophée des champions

2 : Zinedine Zidane (1992 – 1996)

Si Zizou n’est pas numéro 1 du classement, c’est parce qu’il en est qu’au premier chapitre de sa légende. Sans doute le meilleur joueur français de l’histoire, le natif de Marseille connaît sa première expérience en ligue des champions à Bordeaux, tout comme sa première sélection en 1994. Il est le métronome de l’épopée 1996 en finale de ligue europa, perdue contre le Bayern en finale.

Palmarès au club : Coupe Intertoto

1 : Alain Giresse (1970 – 1986)

« Giresse, quand je le voyais, tous les matins à l’entraînement, c’était extraordinaire… C’était Iniesta aujourd’hui ! », déclarait son coéquipier Bernard Lacombe. Giresse est de loin le joueur le plus emblématique de l’histoire girondine. Meneur de jeu sans égal, il mène le carré magique des Bleus en 1984 aux côtés de Platini, Tigana et Luis Fernandez. Il mène Bordeaux en demi-finale de Ligue des champions 1985, perdue face à la Juve de Platini.

Palmarès au club : 2 Ligue 1, Coupe de France.

Jérémy Baikié

spot_img

1 COMMENTAIRE

  1. Et Christophe Dugarry ?
    Formé au club, une magnifique carrière, une superbe technique, une forte personnalité et un amour passionné pour le club. Je ne comprends pas son absence.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi